Infos covid-19 – Congé parental « corona »

dernière mise à jour le 21 septembre 2020
retour à l’entrée du portail

Une nouvelle forme temporaire de congé parental

Le gouvernement  fédéral à créé un congé parental spécifique à la crise du coronavirus.
Les allocations sont de 25% plus élevées que celles du congé parental classique.

L’arrêté royal du 13 mai relatif au congé parental corona précise les modalités pratiques.
Depuis, ce « congé parental corona » a été prolongé jusqu’au 30 septembre 2020 (voir ci-dessous) et certains avantages ont été accordés aux parents isolés et aux parents d’enfants handicapés (voir ci-dessous). Ces derniers ont droit à une allocation ONEm de 150 % de l’allocation pour un congé parental classique.

Le congé parental « corona »:
– peut être accordé à un parent d’un ou plusieurs enfants de moins de 12 ans, ou pour un enfant handicapé de moins de 21 ans;
– est accessible à tout travailleur sous contrat depuis au moins un mois et à tout parent isolé ou d’un enfant handicapé indépendamment de ses heures de travail ou de son régime de travail;
– ne peut être pris qu’à temps partiel, à 1/5 temps ou à mi-temps, sauf par les parents isolés et les parents d’un enfant handicapé qui pourront demander une suspension complète du travail;
– devra être pris entre le 1er mai et le 30 septembre;
– nécessite l’accord de l’employeur;
ne sera pas déduit du congé parental « ordinaire ».

Pour connaître toutes les précisions, consultez la page dédiée du site du SPF Emploi.

La durée de la mesure a été prolongée. Le congé parental corona pouvait initialement être pris entre le 1er mai et le 30 juin 2020 mais cette période a été étendue jusqu’au 30 septembre 2020.
Il ne sera toutefois pas automatiquement prolongé au-delà du 30 juin 2020.
Pour prendre un congé parental corona au cours de la période du 1er juillet au 30 septembre 2020 inclus, il faudra en faire la demande à son employeur.

 

Concrètement

Comme le congé parental corona n’est pas un droit, la première étape est d’obtenir l’accord de l’employeur.
Pour ce faire, le travailleur introduit sa demande écrite au moins 3 jours ouvrables avant le début souhaité du congé.
De son côté, l’employeur répond au travailleur dans un délai de 3 jours et, en tous cas, avant la prise de cours du congé parental corona demandé.
Ces délais peuvent être raccourcis d’un commun accord.

Pour la procédure auprès de l’ONEM, c’est d’abord à l’employeur de compléter sa partie de la demande électronique.
Quand cette partie employeur est complétée, le travailleur reçoit un mail avec un lien qui permet de compléter également sa partie.

Toutes les informations utiles sont disponibles sur le site de l’ONEM, avec une feuille info qui présente le dispositif de manière détaillée, une FAQ et les informations et liens relatives à la procédure de demande qui se fait par voie électronique.

 

Vous pouvez également consulter les sites des syndicats CSC (avec une feuille d’information à télécharger) et FGTB ; les deux fournissent des tableaux d’aperçu des montants des allocations.

 

retour à l’entrée du portail