La réforme APE nous met en danger!

Ce mardi 26 février, la réforme APE a été adoptée en commission parlementaire – majorité contre opposition. Le projet entre maintenant dans la dernière ligne droite vers son vote en séance plénière qui est prévu le 20 mars.

Malgré quelques concessions du Ministre Jeholet, la réforme reste problématique. Elle créera des dégâts considérables dans notre secteur. Il est essentiel de continuer à manifester notre désaccord!

L’ASTRAC sera à Namur le 18 mars. Et vous?
Bloquez la date dans vos agendas et consultez les tracts des syndicats et de la CESSOC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.