Infos covid-19 – Déconfinement

dernière mise à jour le 1 juillet 2020
retour à l’entrée du portail

Depuis le 8 juin, le processus de déconfinement lancé un mois plus tôt permet une reprise progressive de la vie culturelle!
Deux réunions du CNS, le 3 juin et le 24 juin, ont permis de décider les contours de ce processus, dont les modalités sont actuellement régis par l’arrêté ministériel du 30 juin (qui remplace du 5 juin).
Ce cadre général déterminé par le gouvernement fédéral
est déclinée pour la culture en FWB dans une série de protocoles sectoriels établis avec les fédérations reconnues et soumis au GEES, le groupe d’experts en charge de conseiller le fédéral au sujet de la stratégie de déconfinement).

Reprise des activités des Centres culturels

Depuis le 8 juin, après de longues semaines de fermeture aux publics, les Centres culturels peuvent reprendre leurs activités, moyennant le respect d’une série de mesures de précaution et d’un phasage qui sont précisés dans le protocole sectoriel transmis par circulaire aux opérateurs et publié sur Culture.be.

Sont autorisés depuis le 8 juin, sous couvert de la distanciation physique:

  • l’ouverture des locaux des Centres culturels aux publics y compris leurs bars, cafétéria, sous conditions;
  • les activités culturelles n’impliquant aucun public et notamment les résidences d’artistes, répétitions etc. moyennant un accord clair relatif aux mesures à respecter;
  • les activités culturelles organisées et encadrées par un responsable, comme les ateliers et les stages, les réunions citoyennes et associatives, les colloques, les visites guidées et les excursions, … pour autant que celles-ci soient limitées à 20 personnes en juin et à 50 personnes en juillet – ces nombres comprenant les participants et les professionnels encadrant;
  • les locations et mises à disposition des locaux à des tiers, moyennant le respect par ces derniers des mesures sanitaires prises par le Centre culturel.

Représentations avec public

Depuis le 1er juillet, la reprise des représentations avec un public assis de maximum 200 personnes en intérieur ou maximum 400 personnes en extérieur (hors équipes techniques et artistiques) est autorisée.
Le protocole pour les Centres culturels les soumet aux suivantes conditions – à décliner par l’opérateur selon les spécificités de la salle ou du lieu ainsi que du type de spectacle :

  • Pour les représentations en intérieur: soit port du masque obligatoire pour le public, soit maintenir une distance de 1,5m entre les spectateurs isolés ou les groupes de maximum 10 spectateurs qui forment une bulle. La sortie et l’entrée des spectateurs est organisée de manière à éviter les concentrations de public sur une superficie restreinte.
  • Pour les représentations en extérieur : soit port du masque recommandé pour le public ; soit maintenir une distance de 1,5m entre les spectateurs ou les groupes de maximum spectateurs qui forment une bulle. Les effets d’attroupement doivent être évités (marquages au sol, barrières nadar, etc…)

Attention: Tout événement/représentation (assis) organisé pour un public de plus de 200 personnes ou sur la voie publique est soumis à l’autorisation préalable des autorités communales.
Pour les événements ponctuels, l’organisateur joint à sa demande le certificat qu’il aura obtenu après avoir complété les données demandées dans l’outil Covid Event Risk Model (CERM). Prévoyez environ 15 minutes pour accomplir la démarche en ligne.

À partir du 1er août, les maxima pour les représentations (toujours avec un public assis) seront de 400 personnes en intérieur et de 800 personnes en extérieur.
Les autorités communales compétentes pourront en outre autoriser les Centres culturels à accueillir un public assis supérieur à ces maxima, en concertation avec le(s) ministre(s) compétent(s), après consultation d’un virologue et dans le respect du protocole applicable, en s’appuyant sur la « matrice CERM ». La demande devra être adressée au bourgmestre compétent.

Informations complémentaires

> > > Consultez la page sur la distanciation physique pour prendre connaissance de la manière dont ce concept est défini dans le  protocole pour les Centres culturels.

Le protocole des Centres culturels intègre pour chaque type d’activités une série de recommandations et renvoie pour certaines d’entre elles aux protocoles établies par d’autres secteurs.
Peuvent ainsi servir de référence:
– pour les  ateliers, stages et animations, le protocole du secteur des Centres d’Expression et de Créativité
– pour les activités avec un public jeune, les protocoles du secteur Accueil Temps Libre élaboré par l’ONE et ceux pour les Organisations de Jeunesse et Centres de Jeunes
– pour les expositions, le protocole des Musées et Centres d’art.

> > > Consultez aussi la page « Outils pour la reprise », avec un aperçu des fiches pratiques réalisées par la CESSOC.

La réouverture des bars ou une cafétérias des Centres culturels est soumise aux mesures spécifiques du secteur de l’horeca. Celles-ci s’appliquent également à  la vente de boissons et de nourriture en plein air (stands ambulants) et au catering pour les équipes artistiques et techniques.

Phases ultérieures

Les modalités pour la prochaine saison culturelle seront fixées ultérieurement.
Les décisions du CNS du 24 juin telles que traduites dans l’arrêté ministériel du 30 juin sont valables jusqu’au 31 août et peuvent être revues en fonction de l’évolution de l’épidémie.

retour à l’entrée du portail