Tag archives: politiques culturelles

Sauvez Propulse!

L’ASTRAC soutient les revendications d’ASSPROPRO

La Fédération Wallonie-Bruxelles a ouvert un chantier pour repenser le festival Propulse, la vitrine annuelle des arts de la scène.
Dans l’attente de la définition d’un nouveau format, l’édition 2020 a été allégée: au lieu de 5 jours de visionnement, toutes disciplines confondues, une seule journée est proposée ce 3 février, dédiée à la musique classique.

Avec ASSPROPRO, partenaire officiel de Propulse depuis sa création, nous regrettons cette mise au régime d’un festival unique en son genre et d’une importance cruciale pour les Centres culturels, notamment ceux de plus petite taille et/ou situés dans les zones plus éloignées de Bruxelles (consultez, à ce sujet, le Point de vue écrit par Laurent Habran).
Il est fondamental que le « chantier Propulse » puisse avancer rapidement et dans la plus grande transparence possible pour aboutir à une solution pérenne et concertée.

L’ASTRAC appelle les services du gouvernement à prendre en compte les aspirations des programmateurs, telles qu’exprimées lors des évaluations réalisées récemment avec ASSPROPRO.
Pour en savoir plus sur les positions et les revendications d’ASSPROPRO, téléchargez le tract « Sauvez Propulse ».
Pour soutenir la campagne, imprimez et diffusez le document ou portez le badge que vous pouvez obtenir auprès de ASSPROPRO.

Point de vue 3: « Programmer sans Propulse? »

Dans un petit Centre culturel, quel avenir pour la diffusion artistique? Quelques réflexions suite à l’annulation de Propulse 2020

Ce Point de vue a été rédigé par Laurent Habran, directeur du Foyer culturel de Florennes.

Le Foyer culturel de Florennes est relativement petit. Comme c’est le cas pour une bonne moitié des lieux du secteur, notre projet se limite à l’« action culturelle générale ». On espérait la reconnaissance d’une spécialisation, on espère le financement des collaborations, … L’équipe aussi est petite, sept personnes, avec une chargée de l’accueil et de l’encodage comptable, quatre animateurs et un ouvrier polyvalent. Et, évidemment, un directeur qui s’occupe de la gestion de l’équipe, de l’animation du Conseil d’Administration et du Conseil d’Orientation, de la gestion financière, des relations avec les partenaires et de tous les imprévus qui nous tombent dessus au quotidien, car on ne demande rien au directeur lorsque tout va bien, mais cela n’arrive jamais… Continue reading →

Mémo (post-)électoral

Quelles politiques pour les Centres culturels en 2019-2024?

Le Mémorandum électoral est le fruit d’un travail participatif coordonné par les deux fédérations sectorielles, l’ASTRAC et l’ACC.
Il présente les principales attentes et revendications des Centres culturels de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour la législature à venir. Celles-ci portent notamment sur notamment sur l‘application du Décret du 21 novembre 2013, l’avenir de l’emploi et des questions de politiques transversales.

A découvrir sans attendre!
Et à rediffuser sans modération!

26/5: Quels choix pour les CC?

En guise d’éclairage…

Si vous êtes élu, le financement des Centres culturels et de leur Décret, sera-t-il une priorité politique pour vous? A quoi pouvez-vous vous engager aujourd’hui?

A la rencontre « La Culture au Centre » organisée par l’ACC et l’ASTRAC le 14 mai à Huy, Benoît Drèze (CdH), Manu Douette (MR), Eric Lomba (PS), Luc Navet (PTB) et Matteo Segers (ECOLO) ont répondu à cette question fondamentale qui leur était posée par Justine Dandoy (Centre culturel de Huy).

Découvrez l’enregistrement vidéo de leurs interventions ici.

Vous pouvez aussi prendre connaissance des réponses – ou accusés de réception – que nous avons reçu à la suite de la diffusion de notre Mémorandum électoral de la part du CdH, de l’Institut Emile Vandervelde – le centre d’étude du PS – d’ECOLO et du PTB.

Et maintenant… aux urnes, citoyens!