Infos covid-19 – Obligation du télétravail

dernière mise à jour le 13 janvier 2021
retour à l’entrée du portail

 

Suite à l’arrêté ministériel du 28 octobre (MB du 1/11/2020) et jusqu’à nouvel ordre, le télétravail à domicile est (re)devenue une obligation légale partout où c’est possible.
L’employeur n’a donc pas le choix de permettre ou non à ses travailleurs de travailler à distance ou sur le lieu de travail, car même si sur ce lieu,
toutes les mesures de prévention, telles que définies dans le guide générique « Travailler en sécurité », ont été prises, il n’est pas permis de s’y rendre.
Autrement dit, si le travail peut être effectué totalement depuis la maison, il doit être effectué totalement depuis la maison.

Des contrôles renforcés et répressifs tels qu’annoncé fin 2020 et suite aux décisions du CODECO du 8 janvier, sont en cours depuis début janvier; l’Inspection du travail vise entre autres et notamment le secteur tertiaire.
Ces contrôles se font sans notification préalable et portent sur le respect des mesures sanitaires (distance entre travailleurs, parois de séparation le cas échéant, mise à disposition de gel hydroalcoolique, etc), mais aussi et notamment sur l’obligation de télétravail : chaque entreprise doit avoir réalisé une analyse des risques pris par son personnel, avoir établi une liste du personnel dont la présence est nécessaire sur le lieu de travail et des attestations confirmant cette nécessité pour chacun des travailleurs sur place.
Ces derniers ont tout intérêt à garder leur attestation à disposition pour pouvoir la présenter si besoin, aussi s’ils sont en mission.

Des exemples des différents documents justificatifs (à ne pas confondre avec des modèle-type!) sont disponibles sur simple demande.
Suivez ce lien pour prendre connaissance de la check-liste du Service d’Information et de Recherche Sociale qui reprend les critères vérifiés par l’inspection du travail.