Infos Covid 19 – (Dé)confinement

dernière mise à jour le 3 septembre 2021
retour à l’entrée du portail

Mesures à partir du 1er septembre – aperçu synthétique

Cet aperçu présente les décisons du Codeco du 20 août traduites dans l’Arrêté Ministériel du 25 août (lire la version coordonnée) et celles du Gouvernement bruxellois traduites dans l’Arrêté de police du Ministre-Président bruxellois du 30 août, déclinées et interprétées dans le protocole culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Des zones de flous et des incohérences subsisent qui nécessitent d’être clarifiées.
Une présentation plus exhaustive et contextualisée des mesures est à retrouver ici.

Qu’est-ce qui est de nouveau possible ?

> > Activités socioculturelles et socio-artistiques (animation, médiation, expression créative et citoyenne)

      • En Wallonie, elles peuvent se dérouler normalement, sans restriction quant au nombre de participants, sans masques et sans distanciation.
      • À Bruxelles, le port du masque et le respect des distances restent obligatoires.

 

> > Représentations

    • En Wallonie,
      • les événements pour un public de moins de 200 personnes à l’intérieur et 400 personnes à l’extérieur peuvent se dérouler normalement, sans restrictions quant au nombre de participants, sans masques et sans distanciation, sauf si l’autorité locale en décide autrement. L’accord préalable de l’autorité locale n’est pas nécessaire. Les fêtes dansantes sont autorisées.
        Une augmentation des jauges à 500 personnes à l’intérieur et 750 personnes à l’extérieur est prévu à partir du 1er octobre.
      • les règles varient pour les événements pour un public de 200 personnes ou plus à l’intérieur et 400 personnes ou plus à l’extérieur selon que l’Covid Safe Ticket est utilisé ou pas.
        • Sans Covid Safe Ticket, l’accord préalable de l’autorité locale doit être obtenue en utilisant le CERM/CIRM. La jauge est limitée à 100% de la capacité CIRM ou CERM avec un maximum de 3000 personnes à l’intérieur et 5000 à l’extérieur. Le compartimentage du public permet d’accueillir plus de participants, moyennant le respect de conditions. Le port du masque et le respect des distances restent obligatoires, sauf à l’extérieur pour un public assis. Pas de fêtes dansantes
        • Avec Covid Safe Ticket, l’accord préalable de l’autorité locale reste nécessaire mais le CERM/CIRM ne doit pas être utilisé. La jauge est limitée à maximum 75.000 personnes par jour. L’événement peut se dérouler sans masques et sans distanciation. Les fêtes dansantes sont autorisées.
    • À Bruxelles,
      • les événements pour un public de moins de 200 personnes à l’intérieur et 400 personnes à l’extérieur restent soumis à l’accord préalable de l’autorité locale sur la base du CERM/CIRM. Le port du masque et la distanciation restent obligatoires. Pas de fêtes dansantes.
      • les règles pour les événements pour un public de 200 personnes ou plus à l’intérieur et 400 personnes ou plus à l’extérieur sont identiques à celles en Wallonie, sauf en ce qui concerne le port du masque lors des représentations à l’extérieur qui reste obligatoire, même pour un public assis, si le Covid Safe Ticket n’est pas utilisé.

 

> > Activités culturelles dans un contexte scolaire

En Wallonie, comme à Bruxelles, dans l’enseignement fondamental et secondaire, les opérateurs culturels et les artistes sont considérés comme des tiers pouvant intervenir dans les écoles.
Les activités extra-muros (excursions, spectacles scolaires, …) peuvent être organisées dans les lieux culturels, dans le respect des règles reprises dans le protocole culture, selon la nature de l’activité.

 

Quelles mesures et contraintes faut-il (toujours) respecter ?

> > En toutes circonstances,

    • informer clairement le personnel et tout tiers sur les mesures et consignes sanitaires en vigueur
    • mettre à disposition des produits pour se désinfecter les mains
    • nettoyer et désinfecter régulièrement les lieux et le matériel utilisé
    • organiser les espaces publics, dont les terrasses conformément aux prescriptions des autorités locales;
    • prendre les coordonnées de chaque participant (ou d’une personne par
    • bulle) aux événements/activités qui sont à conserver pendant 15 jours ; la réservation ou l’inscription préalable sont recommandées mais pas obligatoires
    • porter le masque, veiller au port de celui-ci dans les espaces accessibles au public et quand la distanciation, lorsqu’elle est obligatoire, ne peut être respectée à cause de la nature de l’activité
    • assurer une bonne aération : dans les salles de spectacle et de cinéma (y compris les chapiteaux et autres espaces fermés des événements à l’extérieur), les lieux dans lesquels il y a des files d’attentes et les vestiaires, utiliser un CO2-mètre installé de manière clairement visible pour le visiteur (pas obligatoire dans les locaux non accessibles au public, les locaux pour les activités organisées et les infrastructures scolaires). La norme cible est de 900 ppm CO2; au dessus de celle-ci, un plan d’action doit garantir des mesures compensatoires de ventilation ou de purification de l’air.

> > À Bruxelles, les activités et événements doivent avoir lieu entre 05h00 et 01h00.

> > Contraintes spécifiques pour les activités horeca professionnelles lors des événements sans Covid Safe Ticket

En Wallonie pour les événements accueillant un public de plus de 200 personnes à l’intérieur et plus de 400 à l’extérieur, à Bruxelles pour tout événement:

      • places assises, sièges uniquement à la table ;
      • tables de 8 personnes maximum sans compter les enfants de moins de 13 ans ;
      • minimum 1,5 m entre les tables ; sauf si elles sont séparées par une paroi en plexiglas ou équivalent d’une hauteur 1,8 m minimum ;
      • chaque participant reste à sa table ;
      • pas de service au bar, service à table avec port du masque par le personnel ;
      • pas de buffets ;
      • possibilité de proposer des repas et boissons à emporter.