Tag archives: Centres culturels

Point de vue: « Pas peur de se réinventer, juste besoin de perspectives! »

Comment faire de la distanciation physique quand notre métier c’est le partage, le mélange et la proximité émotionnelle ? 

Ceci est un Point de vue de Fabrice Laurent et de l’équipe de l’Eden, Centre culturel de Charleroi

Trois fois rien !

Il y eut d’abord un choc, celui de l’arrêt brutal de toutes les activités.
Il y eut ensuite, le confinement et son décompte macabre.
Il y eut enfin des reprises, progressives…

Et pendant ce temps, RIEN pour la culture si ce n’est l’assourdissant silence du vide.
Jour après jour, semaine après semaine, nous attendions des nouvelles pour vous écrire, vous dire qu’on pense bien à vous et vous annoncer les modalités de reprise.
En attendant, les équipes ont travaillé d’arrache-pied à l’élaboration d’une saison que l’on espère pouvoir vous dévoiler sous peu. Les contacts ont été pris, les confirmations se sont succédées… et toujours RIEN. Pas de perspectives, même lointaines, pour un déconfinement du secteur culturel.

Alors, on s’est dit que, cette fois, on n’allait plus attendre, qu’on allait vous écrire pour vous dire qu’évidemment, on a très envie et hâte de vous retrouver mais pas dans n’importe quelles conditions, ni à n’importe quel prix.

Si la relance de la vie culturelle doit être pensée et organisée dans la plus grande cohérence possible avec la reprise des autres aspects de la vie en société, elle doit aussi l’être en respect avec les équipes ainsi que tou·te·s les partenaires et artistes avec lesquel·le·s nous composons nos saisons.

Comment faire de la distanciation physique quand notre métier c’est le partage, le mélange et la proximité émotionnelle ? 

Nous sommes prêt·e·s à nous réinventer, à évoluer et à trouver de nouvelles manières de faire ville ensemble avec vous. Mais pour cela, il nous faut un cadre, des perspectives, un horizon. Et à ce jour… toujours RIEN !
Si on veut pouvoir continuer à travailler et exercer un rôle social, socio-culturel, dans la cité, on a besoin d’un cadre. On a besoin de perspectives. On a besoin d’horizons !
En attendant que les autorités se décident à décider, nous continuons d’avancer dans l’espoir de vous retrouver prochainement !

L’équipe de l’Eden

Ce texte et cette vidéo sont à consulter également sur la page d’accueil du site de l’Eden.

Les points de vue des professionnels en Centres culturels ou qui traduisent des aspects de leurs réalités professionnelles sont les bienvenus!
N’hésitez pas à nous les envoyer.

Covid-19 – L’ACC et l’ASTRAC vous informent!

Les deux fédérations des Centres culturels s’unissent pour contribuer à fournir des réponses claires et vérifiées aux questions spécifiques du secteur en lien différents aspects de la crise.

Les dernières infos publiées (25/5/2020) concernent:
– le congé parental « corona »
– le nouveau certificat médical de quarantaine
– la prolongation du dispositif « chômage temporaire corona »
– les résidences d’artistes en Centres culturels

L’Association des Centres culturels et l’ASTRAC ont mis en place une stratégie de communication coordonnée avec notamment un portail d’information commun, hébergé pour des raisons de facilité sur le site de l’ASTRAC. Les informations mises en ligne sont basées prioritairement sur les communications adressées par le pôle juridique de l’ACC à ses membres. Elles sont mises à jour régulièrement. Continue reading →

Nouvelles du CNS du 13 mai

Déconfinement de la culture : cultiver la patience…

Ces derniers jours, les cris d’alarme et les interventions publiques de toutes sortes à propos de l’urgence de redonner un horizon et des perspectives concrètes aux acteurs de la culture se sont multipliés. Une certaine conscience semble avoir été éveillée quant à l’importance de rendre à ceux-ci leur légitime place dans la reprise de la vie en société ou au moins, quant à la nécessité de donner aux plus fragilisés d’entre eux la possibilité d’éviter le naufrage.

« La culture joue un rôle essentiel dans notre société » a affirmé la Première Ministre Sophie Wilmès dans son communiqué de presse à l’issue du CNS de ce 13 mai, mais « elle entraîne souvent un brassage de monde pendant une durée plus ou moins longue » et donc des risques sanitaires particuliers qui doivent être pris en compte. Continue reading →

Penser l’après-confinement dès aujourd’hui

Pour une reprise progressive de l’action des Centres culturels et des petits lieux de diffusion.

Une nouvelle phase de notre vie avec le coronavirus est amorcée.
Le 30 avril dernier, l’ASTRAC, l’ACC et ASSPROPRO ont participé à un groupe de travail mis sur pied par le Cabinet de la Ministre de la Culture Linard dans le cadre de ses réflexions sur le déconfinement de la vie culturelle.

Pour rappel, il revient au Gouvernement fédéral de définir les conditions et les modalités du redémarrage de la vie en société dans ses différents aspects et celui-ci a confirmé, après la réunion du Conseil National de Sécurité du 6 mai, que les lieux festifs, récréatifs et culturels restent fermés au public jusqu’à nouvel ordre.
Cela n’empêche évidemment pas les acteurs de la culture et leurs représentants de commencer à se projeter dans des processus de déconfinement…
Les mesures de précaution sanitaires ont paralysé une grande partie de la vie culturelle, avec des conséquences importantes pour les opérateurs et les différents travailleurs de la culture, conséquences qui risquent de s’aggraver encore avec le temps. Leur premier besoin aujourd’hui porte sur des perspectives claires, pour le court et le moyen terme – impossible sans cela de penser leur avenir, de faire des choix de gestion pertinents, de se réinventer, aussi pour répondre à des besoins de la société nés de la crise ou renforcés par celle-ci.

Continue reading →

Point de vue: « Cette période n’est pas une crise »

Regards sur la « crise du coronavirus »

Ce Point de vue a été rédigé, un peu avant pâques 2020, par Pascale Piérard du Centre culturel Ourthe et Meuse

Impression de jamais vu.
Les cinémas sont fermés et je ne sais quand je pourrai m’enfoncer à nouveau dans un fauteuil de velours rouge. Je m’y sentais pourtant si bien au moment où le grand écran m’emmenait vers une fiction. Cela me manque.
Hier je suis allée faire des courses. En sortant, instinctivement j’ai tourné la tête vers la terrasse du café. Le volet est baissé. C’est fermé.
Je me réjouissais de cette soirée entre amis, au théâtre, programmée dans quelques jours. Le service billetterie vient de reverser le montant des places sur mon compte bancaire. Annulation.
La coiffeuse dit que mes cheveux sont beaucoup plus beaux depuis qu’ils sont nourris avec une coloration végétale.
En me regardant dans le miroir ce matin, les premiers rayons du soleil qui filtraient sous la porte ont laissé apparaître de nombreuses mèches blanches. Plus de colo.

J’aime beaucoup la nouvelle collection de la boutique de mon quartier. Je pensais y choisir un foulard et l’offrir à une amie qui organise un grand barbecue pour ses trente ans.
Il n’y aura pas de braises.
Je suis allée cuisiner pour mon papa, âgé. J’ai nettoyé sa maison et me suis lavée les mains un nombre incalculable de fois. A force, cela irrite.
Je pourrais être arrêtée et questionnée sur mes intentions, sur le chemin du travail. La police circule. Un thriller en direct. Continue reading →

Point de vue: « Après la covid-19… place à un monde nouveau »

Préparer l’après-pandémie, poursuivre l’action culturelle

Ce bel Édito l’Infolettre de l’ACC du 26 mars prouve que nos idéaux en tant que travailleurs de la culture restent bien vivants, malgré la covid-19. Aujourd’hui et demain, après la pandémie, nos compétences et nos sensibilités professionnelles contribueront à rendre possible les transformations qui permettront à notre société entière de traverser au mieux cette période difficile et de réussir les transformations nécessaires pour un avenir plus solidaire, plus durable, plus joyeux pour chacun.

À situation exceptionnelle, mobilisation exceptionnelle. La singulière épreuve que nous traversons met en exergue nos capacités d’adaptation, et ce particulièrement dans l’urgence. En quelques jours, nous avons su toutes et tous trouver de nouveaux moyens pour communiquer, pour analyser de nombreux textes ou encore pour choisir la façon la plus appropriée de gérer nos équipes et nos moyens.
L’arrêt de nos activités sera limité à quelques semaines… Combien au juste ? L’avenir nous le dira. Mais une fois cette période de confinement terminée, qu’adviendra-t-il de nos structures, de notre vie professionnelle et de nos modes de vie ? Cette crise n’est-elle pas une opportunité pour s’interroger face à la fragilité de notre société et à ce que nous pouvons mettre en place afin de la protéger de façon durable ? Continue reading →