Bienvenue…

… vous entrez dans l’univers de l’ASTRAC, Réseau des professionnels en Centres culturels!

astrac

L’ASTRAC est une organisation représentative et fédérative des Centres culturels de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Elle rassemble les équipes et les travailleurs, tous métiers confondus.
Cliquez ici pour tout savoir sur nous.
Ou consultez l’agenda de nos activités ici.

Ce site se veut interactif: n’hésitez pas à nous laisser tous vos commentaires pour l’adapter encore mieux à vos besoins, par mail ou via les formulaires que vous trouverez sur la plupart des pages.

L’ASTRAC engage!

L’ASTRAC est à la recherche d’un
coordinateur administratif et financier (h/f/x) – statut APE

Nous recherchons un collaborateur à mi-temps pour assurer la gestion administrative et financière (y compris gestion du personnel) de notre asbl.

Vous avez des compétences établies dans ce domaine, un diplôme ou une expérience probante?
Vous êtes prêt à vous occuper de certaines autres tâches également liées à la mise en œuvre des projets ou à la communication?
Vous avez des facilités de communication orale et écrite?
Vous êtes rigoureux, vous avez le sens des responsabilités, vous êtes autonome tout en appréciant le travail en équipe?
Vous êtes prêts à vous déplacer régulièrement?
Alors postulez sans attendre car nous souhaitons renforcer notre équipe dans les meilleur délais!

Notre offre d’emploi détaillée est à découvrir ici.
Passeport APE indispensable!

Dernières offres d’emploi du secteur

  • Coordinateur financier et administratif (h/f/x). pour l’ASTRAC. CDD de 6 mois mi-temps, prolongeable, statut APE. Candidatures pour le 23 avril 2019.
  • Chargé de billetterie (h/f/x) pour la MCFA. CDD temps plein. Candidatures pour le 14 avril 2019.
  • Régisseur général (h/f/x) pour La Vénerie. CDI temps plein. Candidatures pour le 6 avril 2019.
  • Comptable (h/f/x) pour le Centre culturel du Brabant Wallon. CDI, temps plein. Candidatures pour le 5 avril 2019.
  • Animateur/chargé de projets (h/f/x) pour le Centre culturel de Frameries. CDD, mi-temps. Candidatures pour le 1er avril 2019.
  • Animateur culturel chargé de la communication et responsable d’ateliers de programmation « arts plastique et visuels » (h/f/x) pour le Centre culturel de Frameries. CDD, mi-temps. Candidatures pour le 1er avril 2019.
  • Stagiaire en régie/technicien du spectacle (h/f/x) pour le Centre culturel René Magritte (Lessines)
  • Stagiaire communication/audiovisuel (h/f/x) pour le Centre culturel d’Andenne
  • Stagiaires (h/f/x) pour Jam’In Jette

Continue reading →

La réforme APE nous met en danger!

Ce mardi 26 février, la réforme APE a été adoptée en commission parlementaire – majorité contre opposition. Le projet entre maintenant dans la dernière ligne droite vers son vote en séance plénière qui est prévu le 20 mars.

Malgré quelques concessions du Ministre Jeholet, la réforme reste problématique. Elle créera des dégâts considérables dans notre secteur. Il est essentiel de continuer à manifester notre désaccord!

L’ASTRAC sera à Namur le 18 mars. Et vous?
Bloquez la date dans vos agendas et consultez les tracts des syndicats et de la CESSOC.

13/12: Traduire et partager le dossier au sein de l’équipe

Les traces de la rencontre sont en ligne!

logo-plate-formeAprès tout le travail en vue de l’introduction d’une demande de reconnaissance, comment créer les prémisses d’une appropriation et d’une prise en main effective du projet d’action culturelle, des enjeux, des opérations culturelles, …  par l’équipe entière? Comment créer un imaginaire et un tableau de bord communs pour se mettre en action ensemble? Comment, dans quelle mesure impliquer chacun, avec ses compétences et ses sensibilités?

Pour aborder ces questions et bien d’autres encore, la Plateforme a réuni une vingtaine de professionnels issus des Centres culturels mais aussi d’autres secteurs de la culture, le 13 décembre 2018 au Centre culturel de Gembloux, de 10h à 16h.

Les échanges étaient animés par Michèle Dhem, formatrice pour le collectif La Volte.
Merci à Marie Arcq, du Centre culturel de Walcourt et Francis Albert et Marie-Noëlle Renson, de la Bibliothèque d’Oupeye qui ont témoigné de leurs expériences.
De nouvelles rencontres sont prévues en 2019. Bientôt plus d’informations!

La Jpro 2019, c’était le 29 janvier dernier…

Près de 170 participants étaient là; merci à tous pour la richesse des échanges!
Les traces seront en ligne prochainement.

On ne se décrète pas équipe, on fait équipe, jour après jour. Approfondir, croiser, confronter, partager et multiplier les pratiques et les ressources de chaque travailleur: le trajet est passionnant mais il n’a rien d’un long fleuve tranquille…
Alors que la dernière rencontre de la Plateforme d’Échange et de Partage était l’occasion de creuser la question du partage du projet du Centre culturel au sein de l’équipe (les traces seront en ligne prochainement), l’édition 2019 de la Jpro a mis à l’honneur les différents métiers des Centres culturels dans leur richesse et leurs spécificités – sans oublier toutefois certaines questions plus transversales.

Au cœur du programme, un menu varié d’ateliers de travail partagé, en petits groupes, selon des méthodes participatives, avec des intervenants compétents et proches de notre secteur … Merci à tous les partenaires qui ont contribué à la richesse de la journée!

En attendant de découvrir les traces de la journées, n’hésitez pas à relire le programme de la rencontre.

APE: lettre ouverte au députés

Saurez-vous apaiser nos inquiétudes?

Le 29 novembre 2018

Lettre ouverte aux députés des parlements
de la Région wallonne et de la Fédération Wallonie-Bruxelles
Réforme APE :
Vers une mise à mal des emplois du non-marchand et de l’action professionnelle des Centres culturels ?

Mesdames et Messieurs les députés,

Vous serez bientôt amenés émettre un vote sur le projet de décret qui prévoit une refonte totale des Aides à la Promotion de l’Emploi (APE) pour instaurer une subvention unique forfaitisée et, au terme d’une période transitoire, un transfert des budgets aux différents ministres fonctionnels.
C’était une demande des secteurs du non-marchand de garantir et de consolider la qualité de leurs services et de leurs actions au bénéfice des populations en sortant ces aides qui leur ont été octroyées de manière plus ou moins structurelle dans le courant des années précédentes d’une logique de remise à l’emploi, avec ce que cela génère en termes d’obligations et de justifications.
C’était certes une demande des secteurs mais qui était assortie de conditions : neutralité budgétaire (pas de pertes pour les associations), transition douce et concertée, stabilisation du nouveau dispositif, etc. Continue reading →