Interrogations face aux actualités politiques…

objet: actualités politiques et situation des Centres culturels
date: 5 juillet 2017

Chers amis des Centres culturels,
Bonjour à toutes et à tous,

L’été arrive dans un contexte politique qui semble sorti tout droit d’un roman de Kafka…

Alors que le secteur des Centres culturels se courbe sous les efforts liés à la transition vers le nouveau décret, le coup de théâtre du 19 juin dernier et ses suites nous replongent dans l’incertitude quant à l’application de la réforme ou au moins, quant au suivi des décisions prises à ce propos par la Ministre Alda Greoli.

 Alors qu’il n’est pas acquis que nous reverrons notre Ministre à la rentrée, un appel à projets signé de la main de son Cabinet vient d’être publié – appel à projet dont le timing ne peut qu’étonner, allant à l’encontre des attentes du secteur et n’ayant fait l’objet d’aucune concertation avec ses représentants.
Oui
, les extensions de territoire méritent d’être soutenues car elles répondent à des enjeux à la fois culturels et en matière de gouvernance locale. Mais non, une distribution des crédits extraordinaires en 2017 aux candidats “les plus méritants” ne pourra pas soutenir durablement les dynamiques dans ce sens qui existent aujourd’hui dans plusieurs lieu. Et non, le secteur ne souhaite pas entrer dans de nouvelles logiques d’appel à projets mais attend une véritable politique structurelle visant sa consolidation après plusieurs années de sous-financement.

Tenant compte des échos qui lui sont parvenus ces derniers jours et semaines, l’ASTRAC, en tant qu’organisation représentative des professionnels en Centres culturels, n’a pas pu rester immobile.
Forts des contacts constructifs que nous avons eus avec la Ministre Greoli et son Cabinet au début de l’année et suite à nos concertations avec l’ACC, nous avons décidé de rappeler à la Ministre les inquiétudes du secteur et nos positions.
Nous tenons à partager avec vous le courrier que nous lui avons écrit.
Pour un rappel plus complet de nos réactions aux décisions de la Ministre relatives au financement du décret, vous pouvez relire notre brève du 2 mars 2017 – brève qui reste d’une actualité brûlante.
Ceux d’entre vous qui se posent encore des questions sur les mécanismes de financement du décret trouveront dans cette même brève un lien vers une note explicative qui, dans l’attente des clarifications nécessaires, peut utilement compléter les informations diffusées par la Direction des Centres culturels ou données par la Ministre en Commission Culture.

Terminons cette brève par un bravo aux 26 équipes qui ont pu clôturer une saison de travail assidu par l’introduction de la demande de reconnaissance de leur Centre culturel – sans oublier toutes ces autres équipes bien sûr: celles pour qui la reconnaissance est acquise mais qui attendent la signature du contrat-programme (certaines depuis très longtemps déjà…), celles qui poursuivent leurs efforts en vue d’un dépôt ultérieur.

A tous ces collègues, nous souhaitons que le flou artistique qui nous entoure ne les empêche pas de profiter de vacances bien méritées et que l’été soit beau, stimulant et source d’aventures culturelles nouvelles.

Bien cordialement,
L’équipe de L’ASTRAC