Atelier 1: Entre la culture et le social

banniere-jpro-2017_avec-date2

“Les projets des centres culturels ne concernent pas que la culture…?”

Animateurs: Pascale Pierard (Centre culturel Ourthe et Meuse) et Bernard Michel (Centre culturel de Fosses-la-Ville)

Dans le contexte de crise d’aujourd’hui, la culture et le social se croisent et se conjuguent plus que jamais. Les Centres culturels aussi sont de plus en plus souvent impliqués dans des projets aux côtés de partenaires du champ social. Pourquoi, pour quoi, avec qui, comment, avec quelles méthodes, avec quelles ressources et compétences spécifiques, avec quels moyens, avec quelle plus-value?

Un Centre culturel n’a pas pour mission de panser les plaies d’une société imparfaite. Il n’est pas là pour adoucir les fin de mois difficiles ni pour distribuer des soins à des personnes fragilisées.
Mais le nouveau décret situe les Centres culturels dans l’espace public, sur le terrain de la vie collective en tant que lieux de vie. Il les invite à construire leur travail au service des droits culturels de tous avec et pour des gens, avec comme matière brute les souhaits, les rêves, les préoccupations et les inquiétudes de ceux-ci. Il en appelle à faire émerger la parole de ceux qui sont tus par les inégalités dans nos sociétés.

Où s’arrête l’action culturelle, où commence l’action sociale – et vice versa? Peuvent-elles se compléter utilement? L’une peut-elle se dispenser de l’autre? Comment et pourquoi faire la part belle des spécificités et des contributions de chacune?
Un atelier pour échanger et réfléchir sur les aléas, les intérêts et l’urgence du décloisonnement entre action culturelle et action sociale. Avec une bonne dose de modestie et sans naïveté sur les impact de nos initiatives…