Switch culture on!

Appel national: la culture de retour à l’école dès la mi-février, les salles ouvertes dès le 1er mars

 

En prévision du comité de concertation du 5 février, des centaines d’opérateurs du monde culturel francophone et flamand demandent une reprise de la vie culturelle et une reconnaissance du rôle essentiel de la culture dans la société, pour une meilleure gestion de l’épidémie.

L’ASTRAC fait partie des cosignataires du communiqué de presse en deux langues, à découvrir ci-dessous (en français).

Une réouverture des lieux culturels

Dans le contexte d’une crise sanitaire, économique, sociale et psychosociale devenue structurelle, l’ensemble des secteurs d’activité actuellement à l’arrêt doit pouvoir réouvrir dans des conditions sanitaires strictes pour protéger les populations, dont particulièrement les groupes cibles les plus fragiles.
Après dix mois d’inactivité qui paupérisent dangereusement les travailleur·eus·e·s des arts de la création et malgré des protocoles validés par des virologues et les précautions sanitaires qui garantissent la sécurité des lieux, le secteur culturel est toujours à l’arrêt.
Des études récentes et des expériences de terrain faites en Europe dans le domaine de la culture plaident pour une réouverture.
La crise sanitaire qui s’inscrit dans un temps long a impacté la santé mentale de la population. 
Il est temps d’intégrer cette dimension complémentaire dans la gestion de la crise.
Le rôle de la culture, des arts et de la création est donc plus utile et essentiel que jamais.
Les activités culturelles dans les écoles et en plein air doivent reprendre dès la mi-février.
L’autorisation de l’accès des salles au public doit être permise à partir du 1er mars.
En tant que secteur nécessaire à la santé mentale des personnes, au-delà de son impact économique propre, la culture doit être réouverte, prioritairement, dans des conditions économiquement viables pour tou·te·s les opérateur·rice·s, qu’il·elle·s soient subventionné·e·s ou pas, pour accompagner la reprise progressive du fonctionnement normal de nos sociétés.

N’hésitez pas à soutenir l’appel en faisant circuler le texte ou en utilisant le visuel sur vos sites ou sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.