Bouger les lignes

Du Théâtre national à La Marlagne. Messages des professionnels en Centres culturels à leur Ministre

Le 19 janvier dernier, au Théâtre National, Joëlle Milquet, Ministre de la Culture, a présenté à un public nombreux d’opérateurs et d’acteurs culturels les grands axes de changements qu’elle propose d’explorer, en réponse aux évolutions de la société.
L’ASTRAC a assistée à la rencontre et retient les éléments suivants du discours de la Ministre – que vous pouvez relire ou ré-écouter dans son intégralité sur le nouveau site tracernospolitiquesculturelles.be :

  • le « déplacement du curseur » de l’institution vers l’artiste ou le créateur et la création: soutenir les artistes et investir dans la création « innovante » seront des objectifs prioritaires pour la Ministre Milquet; d’autres objectifs seront le développement de synergies nouvelles entre culture et école et la mise en place d’un « plan numérique francophone »;
  • la volonté de favoriser une plus grande diversité culturelle et d’actualiser les politiques de démocratisation de la culture;
  • l’insistance sur la nécessité de développer une nouvelle gouvernance de la culture, basée sur le décloisonnement entre disciplines, secteurs et institutions mais aussi sur une optimalisation de l’utilisation des moyens et une réorganisation plus rationnelle du paysage culturel à partir de zones et « coupoles » culturelles.

Les Centres culturels ont été cités quelques fois – par exemple en tant que lieux de diffusion de la jeune création, ou comme médiateurs de contenus numériques de qualité –  mais la Ministre n’a pas réaffirmé sa volonté d’appliquer le décret du 21 novembre 2013 et aucune référence n’a été faite aux concepts fondateurs de celui-ci, ni au cadre philosophique des droits culturels. La Ministre s’est plutôt servi de notions comme « offre », « demande », « publics », « innovation »… en phase avec ses déclarations précédentes sur l’importance de réconcilier et mieux articuler culture et économie (par exemple dans une interview de début octobre avec la RTBF).

image_messages

Découvrez les messages des professionnels en Centres culturels pour la Ministre de la Culture

Une bonne semaine plus tard, Thomas Prédour, conseiller au Cabinet Culture, était présent à La Marlagne, à notre Journée de rencontres professionnelles du 27 janvier.
Il y a réexpliqué les ambitions de la Ministre et pris connaissance des attentes et interrogations des participants à la journée exprimées sous la forme de messages pour la Ministre.
Il a confirmé l’intention de la Ministre d’appliquer le décret sur les Centres culturels tout en insistant sur le contexte budgétaire très défavorable, contexte qui ne permet pas de garantir aujourd’hui le financement du décret à 100% et qui complique la conception d’un cadre financier pluriannuel pour les politiques à mener par le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Il a souligné sa propre détermination de défendre les Centres culturels et nous a invité à participer activement à la concertation prospective mise en place par la Ministre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *