Ouverts!!!

Nos lieux rouvrent; notre combat se poursuit.

Après avoir refusé, pendant de longs mois la main tendue des acteurs de la culture comme partenaires dans la gestion de la crise sanitaire, nos décideurs ont fait l’expérience de la culture comme adversaire. Avec la force surprenante du Petit Poucet, celle-ci s’est manifestée pour rappeler ses exigences démocratiques et éthiques, d’une prise de décision réfléchie et juste, de libertés et de droits fondamentaux – dont culturels – respectés et cultivés, d’une vie digne et pleine de sens, aussi en temps de pandémie.

Mais nous ne sommes pas en guerre avec le politique.
Depuis toujours notre résistance est non-violante et constructive; les savoirs, l’appel à l’imaginaire, le dialogue, la discussion raisonnée sont les moyens de notre combat.
Ce combat pour faire connaître et reconnaître notre contribution essentielle à la vie en société se poursuivra. Avec les autres fédérations culturelles, francophones et flamandes, l’ASTRAC maintiendra la pression sur nos décideurs et continuera à persuader l’opinion publique.
Éviter de nouvelles décisions infondées, améliorer la situation des acteurs culturels, garantir un meilleur exercice des droits culturels à toutes et tous, défendre notre humanité pour mieux vivre cette crise.

Nous vous souhaitons une année 2022 ouverte, salutaire, militante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.